3 raisons de prendre le temps d’écouter de la musique selon les neurosciences

Combien de personnes écoutent de la musique pendant les transports en commun ? Pourquoi sommes-nous parfois transportés par la musique et ne voyons pas le temps passer pendant un concert ? Pourquoi « l’effet Mozart » est il si important, et controversé ?

  • 1. La symphonie neuronale

2315314lpw-2315347-jpg_3328450-e1507537944345.jpg

Tandis que les deux hémisphères du cerveau jouent un rôle complémentaire, le gauche intervenant dans la logique et le langage, le droit dans la partie artistique, « la musique engage le cerveau dans sa globalité. Elle le sollicite dans des zones qui ont des fonctions beaucoup plus larges » selon le chercheur Hervé Platel de l’Université de Caen.

Serait il possible que « l’effet Mozart » ,qui permettrait d’être plus intelligent en écoutant de la musique, provienne de cette connexion entre nos deux hémisphères cérébrales ?

  • 2. Le développement de la plasticité du cerveau

Bienfaits sur la plasticité neuronale
La musique favorise la plasticité neuronale. source

Apprendre permet de développer des zones du cerveau. En fonction des exercices qu’il pratique et des stimulations qu’il reçoit, il crée de nouveaux neurones (la neurogenèse), mais surtout multiplie les connexions (entre les synapses) pour optimiser ses performances : on parle de plasticité cérébrale.

Il en va de même quand on s’initie à la musique. Même nous apprenons très tard à jouer d’un instrument, le cerveau se modifie : la musique le « muscle » et l’enrichit d’une large palette de capacités cognitives.

  • 3. La musique pour réduire le stress ?

La musicothérapie est utilisée pour des patients souffrant de douleur chroniques. Cela est du au fait que la musique stimule la production d’endorphines, qui sont des antidouleurs naturels, ainsi que la production de la dopamine qui active les zones de récompense du cerveau. Quand nous sommes en situation de stress intense, écouter de la musique peut être vu comme une perte de temps. Cependant, être moins stressé permet d’être plus productif et d’achever les tâches qui nous préoccupent. Prendre 5 à 10 minutes pour se détendre en prenant l’air et écoutant de la musique pourrait alors fonctionner.

  • Les philosophes autour de la musique

giphy.gif

Les vertus éducatives de la musique sont évoquées par Platon dans La République : « Si la musique est la partie maîtresse de l’éducation, n’est-ce pas, Glaucon, c’est parce que le rythme et l’harmonie sont particulièrement propres à pénétrer dans l’âme et à la toucher fortement. En les recueillant joyeusement dans son âme pour en faire sa nourriture et devenir un honnête homme, on repousse justement les vices. »

  • On te propose un voyage musical ressourçant

giphy (1).gif

Et si tu pouvais toi aussi tirer les bénéfices de la musique ? « La musique adoucit les moeurs » selon Aristote. Nous te proposons alors une belle expérience musicale pour prendre ta dopamine physique et auditive. Une parenthèse de beauté, nommée comme telle selon les 15 derniers participants à notre atelier lâche prise et kiffe ton quotidien, où nous te proposons un voyage ressourçant et connectant avec toi même pour te montrer un moyen de te sentir bien au quotidien, équilibré entre tes émotions et ta raison.

Plus d’informations sur l’atelier ici, le prochain le jeudi 12 Octobre de 19h à 22h sur ce lien 🙂

Wave Me Up t’aide à trouver ou mieux entretenir ton équilibre de vie au quotidien par des ateliers et stages issus du théâtre d’improvisation, du surf et de la médecine holistique indienne, l’Ayurveda.

Source :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s