Blog

6 raisons pour lesquels les animaux nous font du bien

Qu’est ce qui relie ronron thérapie, équithérapie, et la tendresse de vidéos d’animaux sur les réseaux sociaux ? Que se passe-t-il lorsque l’on a un chien qui nous veut du bien ? Quels sont les bienfaits d’avoir un animal de compagnie ?

giphy (7).gif

Pour 95% des maîtres, leur animal fait partie de la famille et plus de la moitié d’entre eux reçoivent des cadeaux d’anniversaire (étude Harris en 2015). Selon certaines études, les propriétaires d’animaux auraient une pression sanguine et un rythme cardiaque plus lent que ceux qui n’en ont pas. Difficiles à imaginer pour ceux qui ont vu Beethoven ou Trésor 😉 De plus, leur compagnie réduirait notre stress, peur et anxiété qui pourrait nous atteindre si nous étions seuls à la maison.

6 études ont démontré les bienfaits de différentes relations animales.

1. Pour moins stresser

Un groupe d’adultes à tendance stresses aurait testé un réconfort par une peluche ou ou animal vivant. Il aurait été montré que la présence d’une créature vivante diminuait l’anxiété des personnes. Cela aurait même fonctionné alors qu’ils aimaient ou non les animaux !

giphy (1).gif2. Pour moins déprimer

Après 8 semaines de tests, un groupe de personnes âgées se seraient montrés moins dépressifs qu’un groupe test avec une cage de 5 criquets. Les animaux n’auraient donc pas forcément besoin d’être câlinés pour avoir un effet positif sur nous.

giphy (6)3. Pour guérir un traumatisme psychologique

Les chevaux aideraient à stabiliser les traumas psychologiques des enfants et adolescents. Ces animaux seraient même inclus dans certains programmes médicaux européens depuis 1860 !

giphy (3)4. Pour maintenir une bonne santé physique

Des patients atteints d’Alzheimer auraient amélioré leur nutrition, attention et dynamisme en regardant des poissons aux multiples couleurs lors de leurs dîners.

giphy (5)5. Pour être plus à l’aise en société

Des enfants autistes se sociabiliseraient plus facilement quand il y a un cochon d’Inde dans la salle de classe. Ils riraient plus, partageraient plus avec leurs camarades, et seraient moins tendus.

giphy (4)

6. Pour favoriser l’apprentissage

Des enfants seraient moins anxieux dans leur apprentissage de la lecture en lisant à voix haute à un chien. Cette situation changerait leur relation aux livres.

giphy (2)

 

En parlant de chiens, c’est la période de l’automne et des mues ! Et si nous faisions nous aussi notre mue ? Wave Me Up te propose de prendre du recul sur ta semaine type et de remplir ta semaine des 4 énergies, expliquée sur ce lien  🙂

Merci de partager si cet article t’a plus 🙂

Sources :

3 raisons de prendre le temps d’écouter de la musique selon les neurosciences

Combien de personnes écoutent de la musique pendant les transports en commun ? Pourquoi sommes-nous parfois transportés par la musique et ne voyons pas le temps passer pendant un concert ? Pourquoi « l’effet Mozart » est il si important, et controversé ?

  • 1. La symphonie neuronale

2315314lpw-2315347-jpg_3328450-e1507537944345.jpg

Tandis que les deux hémisphères du cerveau jouent un rôle complémentaire, le gauche intervenant dans la logique et le langage, le droit dans la partie artistique, « la musique engage le cerveau dans sa globalité. Elle le sollicite dans des zones qui ont des fonctions beaucoup plus larges » selon le chercheur Hervé Platel de l’Université de Caen.

Serait il possible que « l’effet Mozart » ,qui permettrait d’être plus intelligent en écoutant de la musique, provienne de cette connexion entre nos deux hémisphères cérébrales ?

  • 2. Le développement de la plasticité du cerveau

Bienfaits sur la plasticité neuronale
La musique favorise la plasticité neuronale. source

Apprendre permet de développer des zones du cerveau. En fonction des exercices qu’il pratique et des stimulations qu’il reçoit, il crée de nouveaux neurones (la neurogenèse), mais surtout multiplie les connexions (entre les synapses) pour optimiser ses performances : on parle de plasticité cérébrale.

Il en va de même quand on s’initie à la musique. Même nous apprenons très tard à jouer d’un instrument, le cerveau se modifie : la musique le « muscle » et l’enrichit d’une large palette de capacités cognitives.

  • 3. La musique pour réduire le stress ?

La musicothérapie est utilisée pour des patients souffrant de douleur chroniques. Cela est du au fait que la musique stimule la production d’endorphines, qui sont des antidouleurs naturels, ainsi que la production de la dopamine qui active les zones de récompense du cerveau. Quand nous sommes en situation de stress intense, écouter de la musique peut être vu comme une perte de temps. Cependant, être moins stressé permet d’être plus productif et d’achever les tâches qui nous préoccupent. Prendre 5 à 10 minutes pour se détendre en prenant l’air et écoutant de la musique pourrait alors fonctionner.

  • Les philosophes autour de la musique

giphy.gif

Les vertus éducatives de la musique sont évoquées par Platon dans La République : « Si la musique est la partie maîtresse de l’éducation, n’est-ce pas, Glaucon, c’est parce que le rythme et l’harmonie sont particulièrement propres à pénétrer dans l’âme et à la toucher fortement. En les recueillant joyeusement dans son âme pour en faire sa nourriture et devenir un honnête homme, on repousse justement les vices. »

  • On te propose un voyage musical ressourçant

giphy (1).gif

Et si tu pouvais toi aussi tirer les bénéfices de la musique ? « La musique adoucit les moeurs » selon Aristote. Nous te proposons alors une belle expérience musicale pour prendre ta dopamine physique et auditive. Une parenthèse de beauté, nommée comme telle selon les 15 derniers participants à notre atelier lâche prise et kiffe ton quotidien, où nous te proposons un voyage ressourçant et connectant avec toi même pour te montrer un moyen de te sentir bien au quotidien, équilibré entre tes émotions et ta raison.

Plus d’informations sur l’atelier ici, le prochain le jeudi 12 Octobre de 19h à 22h sur ce lien 🙂

Wave Me Up t’aide à trouver ou mieux entretenir ton équilibre de vie au quotidien par des ateliers et stages issus du théâtre d’improvisation, du surf et de la médecine holistique indienne, l’Ayurveda.

Source :

L’improvisation et le bien-être ? Une philosophie de vie

Quel lien entre improvisation et bien-être ?

Il peut paraître évident pour certains, obscurs pour d’autres et pour moi, improvisatrice, improvisation et bien-être sont synonymes.

Aujourd’hui j’écris mon premier article qui cherche à exposer ce que l’improvisation peut apporter dans son quotidien et pour lever les freins à ceux qui ont peur de ne pas réussir, ceux qui n’ose pas, ceux qui n’ont pas confiance en eux, ceux qui pense ne pas avoir d’imagination, ceux qui ont peur d’échouer, ceux qui ont peur du jugement et enfin ceux qui n’exploite pas leurs talents.

Comment l’improvisation est devenue ma philosophie de vie ?

Remontons 4 ans en arrière… Animée par l’envie de nouveautés et d’aventures, je suis partie étudier en Espagne grâce au programme Erasmus. Seul petit bémol : Je ne parlais pas espagnol. En effet avec l’enseignement de l’anglais et l’allemand au collège et lycée, mon voyage annonçait ses premières notes : épique. Puis j’ai toujours voulu prendre des cours de théâtre. Alors je me suis dit « Pourquoi pas joindre l’utile à l’agréable » : jouer et apprendre une langue en même temps.

Une fois cette envie en tête, en me promenant dans les rues de Séville (oui j’ai eu la chance de vivre le rêve andalou :)), je suis tombée sur une jolie affiche proposant un atelier d’essai de théâtre — du moins c’est ce que je comprenais à cette époque étant donné mon niveau basique de compréhension de cette langue.

Alors je me suis lancée et suis partie à ce cours d’essai qui n’était pas un cours de théâtre en réalité mais un cours d’improvisation… Je me suis retrouvée au milieu de Sévillans avec un accent andalou à couper aux couteaux, je n’ai pas compris grand chose mais qu’est que j’ai ri et pris un plaisir fou à partager cet instant avec ces nouvelles personnes.

Ce jour là le virus de l’improvisation s’est emparée de moi et a fait basculer ma vie.

Aujourd’hui, je fais partie d’une troupe d’improvisation espagnol sur Paris « Latino Impro » et je donne des ateliers d’improvisation au cours d’ateliers et stages d’introspection organisé par Wave Me Up.

8 raisons pour vous donner l’envie de vous lancer dans ce monde à la portée de tous.

Pas de regret, garantie!

1. Vivre et oser le lâcher prise

Improviser c’est un saut dans l’inconnu à chaque instant. Avant d’entrer sur scène on a ce fameux « trac » puis on se lance et là on perd cette appréhension, on ose, on fonce, on se surprend et on se sent vivant.

L’improvisation nous force à sortir de notre zone de confort tout en gardant le plaisir de le faire. Elle nous aide à passer de « J’y arriverai jamais » à « En fait c’est possible et je peux le faire ». C’est le moment où on débloque ces freins intérieurs et où se laisse aller à exprimer nos envies actuelles.

2. La confiance en soi

La confiance en soi… Vous savez cette petite voix qui vous empêche d’oser, d’avancer, de s’aimer…

En réalité la confiance en soi ce n’est pas un état constant. Elle s’acquière continuellement en sortant de sa zone de confort. A chaque nouvel obstacle cette petite voix revient et c’est en s’autorisant à sauter dans le vide à nouveau, que l’on voit que c’était possible et que l’on prend de nouveau confiance en soi.

L’improvisation nous remet continuellement en question, nous pousse dans nos retranchements et à chaque fois que l’on réussit un exercice, que l’on découvre une nouvelle facette de notre jeu on est heureux et fière. Notre confiance remonte à cet instant présent et on est rechargé pour affronter de nouvelles tempêtes.

3. Accepter l’erreur et recommencer

Il ne faut pas croire qu’on réussit tous les exercices et toutes les scènes du premier coup, et parfaitement à chaque fois. On se trompe tous les jours en improvisant. Alors on essaie, on répète, on échoue, on recommence puis on réussit.

C’est un cycle continu : on essaie, on répète, on échoue, on recommence puis on réussit…

En improvisant on apprend à ne pas vivre nos erreurs comme des échecs insurmontables mais comme une leçon positive pour les scènes suivantes. On installe un climat de bienveillance vis à vis de soi même et vis à vis des autres.

4. S’écouter et être authentique

Sur scène on dévoile une partie de soi, il est alors primordiale de s’écouter et de se connaitre. L’improvisation nous amène à être authentique, à incarner notre vitesse et à développer nos talents. Car ici on met l’accent sur ces points positifs pour les faire évoluer et pour qu’ils s’épanouissent et non sur les points négatifs qui sont plus durs à travailler et souvent source de frustration pour avancer.

5. Création spontanée

Il y a plusieurs écoles celles de partir du corps pour inspirer une scène ou celles de l’esprit pour créer une situation. Dans les deux cas l’improvisation nous amène à créer à chaque fois de nouvelles histoires, de nouveaux personnages, de nouvelles situations.

Une fois le corps et l’esprit connectés notre capacité de création est à son paroxysme et tout devient possible. C’est un moment magique où l’on est force de proposition spontanée, où l’on se surprend et surprend les autres et où la joie nous transperce.

6. Se faire plaisir

En effet le premier principe de l’improvisation est le plaisir. De novices à confirmés c’est une règle commune : on s’amuse et on se fait plaisir ! Nous sommes acteurs de notre bonheur. Avec l’improvisation on apprend à multiplier les plaisirs simples et à vivre l’instant présent.

7. Vivre l’instant présent

Après une journée difficile avec le moral dans les chaussettes, on entre en salle de cours et l’atmosphère qui y règne nous permet d’oublier ses soucis du quotidien et de se recentrer sur nous même et sur le moment présent. L’improvisation a la capacité de nous faire vivre consciemment le présent, on ne regarde ni en arrière, ni dans le futur on vit l’instant présent.

8. Cohésion de groupe

Oui, l’improvisation est un voyage intérieur mais aussi un voyage de groupe. Elle créée une cohésion entre nous et on a cette sensation de faire partie d’une grande famille. L’improvisation nous connecte les uns avec les autres et nous amène à construire ensemble les scènes tout en acceptant la proposition de l’autre.

Ces moments de vie sont des moments de partage où on apprend sur soi même, sur les autres et sur son environnement.On ressort grandi après avoir gouté au plaisir de l’improvisation. Nombreux sont ceux pour qui l’improvisation a changé leur vie et moi je vie la mienne à pleine dent en continuant d’oser improviser ma vie.

Cet article m’a permis de partager mon amour pour l’improvisation et pour la vie. Je n’ai pas la prétention de dire que je réussi chaque point à chaque improvisation et dans mon quotidien mais j’essaie, j’échoue, je recommence puis je réussi….

Barbara Ludin

Notre quotidien aux 4 énergies

l’Energie, ou “force en action” selon le grec ἐνέργεια, est un mot connu de tous et pourtant tellement abstrait ! Ce qui nous passionne chez Wave Me Up, c’est cette “force en action” humaine. Elle reste en effet la plus mystérieuse, et c’est bien ce qui la rend aussi fascinante ! Une énergie vient d’une source avant d’être transformée en action. Pour l’Homme, cela donnerait en entrée et en sortie :

Cette énergie humaine nous est particulièrement chère car elle résonne avec notre histoire et nos passions :

  • Barbara avec ses passages d’énergie quand elle anime des jeux d’improvisation,
  • Guillaume avec l’ingénierie énergie environnement et son accompagnement à la gestion de projets et d’équipe,
  • Lucie avec l’ingénierie agro-alimentaire, source principale mettant en mouvement notre corps et notre mental.

Cette énergie est cependant trop abstraite pour en parler facilement. C’est pourquoi nous avons choisi une grille de lecture facile et accessible, inspirée du TEDx “Les 4 éléments et l’entreprise, une alchimie à (re)découvrir” par Stéphane RIOT. Selon l’Ayurveda, médecine traditionnelle indienne de plus de 5000 ans, nous tombons malade quand nos énergies sont déséquilibrées.

  • L’énergie du partage est celle qui communique avec les autres ou avec nous même. L’élément associé pourrait être l’eau qui fluidifie les relations.
  • L’énergie de l’inspiration allège nos pensées, clarifie notre vision et boost la créativité. L’élément associé serait l’air.
  • L’énergie du dynamisme révèle nos passions et notre mise en action. Le feu serait l’élément qui réchauffe par le mouvement.
  • La dernière énergie est celle du ressourcement avec nos valeurs et envies profondes, de manière posés et réfléchis. L’élément associé serait la terre.

Nous pouvons décliner les éléments sur les différentes situations que nous vivons dans nos sphères de vie (sportive, alimentaire, personnelle et professionnelle) :

matrice explicative semaine 4 énergies

A partir de cette matrice, nous pouvons dessiner notre semaine en fonction de ce que nous vivons pour voir de quoi nous avons besoin :

semaine des 4 énergies

Sur cet exemple,

  • Pour la vie alimentaire : les petit déjeuners sont très rapides et copieux, le déjeuner du lundi est plutôt léger pour digérer du weekend, les autres midis sont pimentés le reste du temps pour être en forme l’après-midi, nourrissants et copieux le weekend.
  • Pour la vie personnelle : lundi soir, c’est plutôt repos et lecture, mercredi et jeudi soirs c’est conférences pour s’inspirer, retrouvailles familiales et amoureuses en weekend.
  • Pour la vie professionnelle, bilan d’équipe et objectifs hebdomadaires lundi matin et vendredi après-midi, un temps d’équipe quotidien après les déjeuners et réunion hebdomadaire lundi après-midi, activités consommatrices d’énergie le reste du temps, en déplacement souvent !
  • Pour la vie sportive : Capoeira le mardi soir où l’on partage à deux, balades samedi en discussions, footing ou activité dynamique le dimanche après midi.

Chaque semaine n’est jamais la même (et heureusement !), mais tu tends vers un idéal pour t’équilibrer et te sentir bien. C’est un outil simple et efficace pour prendre de la hauteur sur sa semaine et voir les potentiels déséquilibres que tu peux régler simplement. Tout comme la médecine traditionnelle indienne, l’Ayurvéda, nous pensons qu’en étant équilibré nous ne pouvons pas tomber malade, que ce soit corporellement ou mentalement !

Ci dessous un Canva à imprimer pour réaliser ta semaine des 4 énergies :

canva semaine des 4 energies.pdf

N’hésite pas à nous partager cet exercice ! Nous pouvons également nous déplacer pour animer cet atelier avec ton équipe projet ou ton entreprise pour fluidifier, élever, attiser, ou poser votre fonctionnement 😉

Découvrir le surf en 5 points !

Notre dernier weekend du 15 avril à la Terrière, spot de surf débutant & intermédiaire en Vendée, a été l’occasion pour 2 de nos amis de découvrir le monde du surf.

“On a à portée de main quelque chose d’un peu extraordinaire. C’est si simple d’aller faire du surf pendant un weekend. Notre train train quotidien n’en serait que plus merveilleux en y allant plus souvent !” — Juliette, 2è vague

Mais… Pourquoi tout ce charabia ?

Aloha, Take Off, Swell, Cut-back, shorebreak, shortboard,…
Comment rendre ce sport accessible à tous ? Au sein de Wave Me Up (notre présentation & bilan à lire ici), nous pensons qu’il est possible, même pour ceux qui ne savent pas nager, de s’emparer de la vague. Nous avons même créé un club surf à Nancy !

1. Éveiller ses sens

Une fois installer dans l’eau avec sa planche prête à partir, le temps s’arrête et nos oreilles s’ouvrent. Notre vue se précise et notre peau ressent le vent. Faire du surf, c’est écouter les respirations de l’océan en saisissant son souffle au bon moment pour se faire emporter.

2. Exister au milieu de l’océan

La planche est la connexion entre l’eau et vous. C’est en la maîtrisant que vous maîtrisez votre existence dans cet environnement. Prendre une vague jusqu’au bout et sortir de l’eau (faire un Take Off), vous ne pouvez qu’en rêver !

3. Partager avec la communauté

Une fois la vague accompagnée et votre corps levé, la première réaction est souvent de trouver le soutien de son camarade en levant les bras et en riant aux éclats !
Le surf est puissant puisqu’il crée une communauté soudée, qui s’articule autour des mêmes règles de bienveillance et de partage.

4. S’identifier dans une culture

Lorsque le monde du surf vous prend, vous réalisez spontanément ce célèbre geste du surfeur, shaka, un peu comme Brice de Nice mais en vrai. Le phénomène d’appartenance à l’état d’esprit surf se ressent dès que l’on sort de l’eau pour la première fois.

5. Progresser en brisant les barrières

Avec Olivier, fondateur & professeur de l’école KOA Surf School depuis maintenant 12 ans, vous progressez à votre vitesse.

Il ne s’agit pas d’aller vite mais de comprendre les étapes :

  • La compréhension de la formation & de la puissance des vagues
  • La bonne position aux côtés de sa planche par rapport à l’arrivée des vagues
  • Le bon timing pour pousser sa planche et attendre le moment où l’on est emporté
  • Le Take Off fluide et efficace pour se relever
  • L’équilibre entre avant arrière, gauche et droite…
  • Le KIFF !

Pour avoir la chance de découvrir et vivre ces 5 points du surf, vous pouvez venir à nos prochains weekends prolongés ici 🙂

Venez savourer les premières vagues de votre vie avec nous !